vendredi 28 octobre 2016

OVER THE TOP – Greetings from (EP)



OVER THE TOP – Greetings from (EP)
Autoproduction

C’est intéressant mais aussi marrant de voir toutes les dénominations et variantes que l’on peut trouver pour décrire tel ou tel style. Je n’en suis pas friand mais je dois tout de même reconnaître l’utilité de la chose pour savoir de quoi on parle. Skatecore par exemple c’est un assemblage un peu foireux mais au final c’est désormais ancré pour définir un style de punk très californien, idem pour le hardcore-punk, le streetpunk…
Ceci nous amène à Over The Top qui se classe dans le rock 90’. Là c’est chaud à définir car cette décennie a été large en termes de styles, de la fusion, au grunge en passant par le punk, la noise lourde… Pourtant Over The Top aurait très bien pu être un groupe de cette période, peut-être parce que les gars ont découvert leur passion pour la musique à cette époque-là et que là sont leurs influences premières.

Faut-il rappeler qu’Over The Top est un groupe de La Rochelle qui regroupe des mecs qui ont évolué parmi les meilleurs groupes de la ville : Mel Team Plugs, Mind The Gap et Down To Earth. Et Over The Top arrive quelque part un peu à fusionner ces trois groupes avec le coté punk de Mel Team Plugs, les mélodies de Mind The Gap et la face Noise de Down To Earth.

Greetings From, leur 3ème EP, fait suite au split avec les bataves de Tantrum et force est de constater que ça fait super plaisir de retrouver le groupe même pour 6 titres. Dans un premier temps, je soulignerai le son excellent signé, une nouvelle fois, par l’incontournable Amaury Sauvé qui est vraiment le producteur au top du moment.
Over The Top mixe donc allègrement rythmiques punk, belles mélodies et gros jeu de guitare. Ça marche plutôt bien notamment sur des titres comme Abrasive bien porté par une rythmique hors pair ainsi qu’un super chant, la voix est belle et permet de belles variations rappelant parfois Cooper sur Keep Pace, titre hommages aux amis disparus ou en étant plus rugueuse comme sur Black Aura, mon titre préféré. Grosse rythmique aussi sur l’emballant The Queen Is Seek avec cette basse hypnotique en fond.
Et puis la pochette est bien jolie en forme de carte postale avec un logo bien travaillé.

Bref, tout ceci ressemble presque à un sans-faute pour Les Rochelais qui signent avec Greetings from un des meilleurs Ep de l’année. Tout simplement.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :