dimanche 23 octobre 2016

GUS VENDETTA – Avant l’aube



GUS VENDETTA – Avant l’aube
8/10

Gus Vendetta, à ne pas confondre avec Demon Vendetta, est un groupe de Montaigu dans ma belle et chère Vendée natale. Composé de 5 membres le groupe joue un style qui chevauche le screamo et le post-hardcore avec des riffs sentant parfois fort le métal.

Un peu éloigné de mon registre habituel je me suis tout de même laissé prendre par Avant l’aube qui malgré une entrée en matière un peu rugueuse pour les oreilles (marmule et La poursuite aux riffs trop métal voire même trop néo) prend vraiment son envol sur Trauma, un titre plus intense et puis sur Ilotisme des peurs, qui pose une atmosphère dans laquelle il est plaisant de s’y perdre. Des titres comme gangrénés ou Point mort envoient davantage d’énergie, plus puissants et rentre-dedans, ils montrent que les montacutains ont de la réserve. Gus Vendetta n’en finit pas de surprendre avec De Bile et de larmes, une fois encore un morceau qui captive et enferme dans une bulle, une grosse bulle de près de 7 minutes qui au final me rappelle que la première idée que l’on peut se faire à l’écoute des premières minutes de l’album est vraiment éloignée de ce que peut être le reste de l’album. Moment tranquille, Christ Coquillage, permet un parfait interlude avant Les ombre hagardes.

A la vue des titres des chansons vous aurez compris que le chant est en français, pas évident sur un style comme celui-ci mais dans l’ensemble ça passe plutôt bien car c’est souvent gueulé !

Si l’on ne s’arrête pas sur deux premiers morceaux, Avant L’Aube de Gus Vendetta est une belle petite surprise dans un registre post-hardcore et screamo. Un groupe à suivre avec attention.

Morceau préféré :           De Bile Et de Larmes




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :