samedi 23 avril 2016

CHARLY FIASCO - Chroniques d'un temps détourné



CHARLY FIASCO - Chroniques d'un temps détourné
Guerilla Asso
9/10

On avait laissé les Charly il y a 5 ans avec leur album Un brin d'essence dans la déroute. Je découvrais alors les Toulousains pour les retrouver quelques temps après avec Maladroit sur un split de très bonne facture sobrement intitulé La Fête qui a d’ailleurs pourri mon salon de confettis.

Chroniques d'un temps détourné est le troisième album du groupe et il tourne en boucle depuis quinze jours dans la maison enfin nettoyée. J'ai toujours considéré le groupe comme l'un des tout meilleurs à chanter du punkrock en français, juste en dessous de Guerilla Poubelle et de Justin(e), deux groupes vraiment au top et au dessus du lot. Je pense que Charly Fiasco s'inspire des deux pour créer son truc mais les influences se ressentent encore sans que cela ne soit négatif.

J'aime bien les textes complexes tout en étant assez accessibles et extrêmement bien écrits, laissant quelques libres interprétations. La voix de Romain, qui me posait des problèmes il y a quelques années, je la trouve désormais agréable avec un grain de désinvolture et d'irrévérence sympa. Je note aussi le son vraiment très bon avec un subtil équilibre avec le chant. Le Warmaudio a encore bien bossé. Et le tout est super bien servi dans un très bel artwork sobre, une photographie en noir et blanc.

Je ne parlerai pas des douze titres en détail mais je dois avouer que certains sont vraiment excellents, cela commence par Que demande le peuple qui accroche direct comme du velcro avec son intro « sans fleurs, ni couronnes, sans tambours ni trompettes, sans pleurs, inhumons la patronne… ». J’aime aussi la diagonale du vide un titre complet dans l’esprit Guerilla Poubelle sur sa structure. L'amour du maillot, 22h22, les chiens de la classe... Et malgré les ressemblances que j'ai pu citer il n'empêche que par son rythme moins soutenu, la particularité de la voix Charly Fiasco se démarque et impose son style.

Un album de punkrock marquant de cette année 2016 pour un groupe qui fête cette année ses 11 ans. Pour les amateurs de Guerilla Poubelle, Justin(e) ou Nina'school , Chroniques d'un temps détourné sera un excellent moment pour vous.



Morceau préféré : La diagonale du vide

https://www.facebook.com/Charly-Fiasco-57544654238/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :