mercredi 6 avril 2016

Enlòc - temps libre



Enlòc - temps libre
Fingers out records / Bad Asso tripoux
7.5/10

C'est marrant j'ai reçu en très peu de temps les albums de deux groupes du même coin : Loggerheads et Enlòc. Et il se trouve en plus qu'ils ont sorti un split ensemble il y a quelques temps.

Enlòc a la particularité de chanter dans trois langues différentes sur cet album : en anglais, en français et en occitan. Les trois langues passent très bien mais il faut avouer que le français est le plus représenté et propose des textes assez bien écrits, parfois naïfs, mais efficaces.

Enlòc fait partie de cette génération de groupes français qui semblent influencés à la fois par les ténors du punkrock américain (NoFX, No Use For A NAme...) et la nouvelle scène de punkrock française (Guerilla Poubelle, Charly Fiasco) ce qui donne un ensemble intéressant de musique énergique et de volonté de soin dans l'écriture des textes.

Petite flopée de bons titres entraînants de punkrock mélodique comme Prevent from action, seul titre en anglais mais qui aurait pu pousser le groupe à en faire d'autres, ou bien FLS, morceau rapide et varié qui fait le boulot. Le tout est servi par un super son.

J'aime bien aussi la pochette, jolie, un peu sombre mais qui met en avant un logo travaillé.

Petite mention spéciale au titre Haut les Cœurs qui finit l'album, certainement le plus beau morceau avec des textes forts, l'apport d'un violoncelle et une rythmique prenante. 

Morceau préféré : Haut les cœurs




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :