lundi 5 décembre 2016

JIMMY EAT WORLD – Integrity Blues


JIMMY EAT WORLD – Integrity Blues
8/10

En prenant du recul on peut observer et constater que ce qu’a pu sortir Jimmy Eat World depuis Clarity est nettement plus racoleur et calibré que les productions du début. C’est dommage mais ça a bien marché pour leur carrière.

Et avant même d’entreprendre d’écouter Integrity Blues j’ai en tête les Damage et Chase This Light voire même Futures qui furent d’énormes déceptions au point, pour moi, de laisser le groupe de côté. Je n’attends donc rien de ce neuvième album et c’est peut-être donc pour ça que j’ai été agréablement surpris.
« Celui qui s’attend au pire n’est jamais déçu » disaient les Monty Pythons, ce vieil adage colle aujourd’hui parfaitement à la situation et à défaut de rivaliser avec Clarity, Integrity Blues vient tout de même chatouiller Bleed American.

Il y a des éléments simples et accrocheurs des leviers que le groupe connaît et qui actionnés feront que les titres plairont au public. C’est par moment la rythmique, la guitare acoustique sur l’intro, la voix fragile et tremblante, les montés assassines…
Le problème c’est que ça marche encore et sur certains morceaux ça marche plutôt bien (The end is beautiful, you with me, pass the baby…). La production a cependant gagné quelque peu en simplicité

 Jimmy Eat World vient, pour moi, de revenir un groupe intéressant et touchant.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :