vendredi 9 décembre 2016

MOTORAMA - Dialogues



MOTORAMA - Dialogues
8/10

Rares sont les groupes russes dont la musique parvient jusqu'à nos oreilles. MOTORAMA en fait partie et dispose déjà d'une jolie renommée grâce à une discographie déjà conséquente et une réputation scénique solide.
Point de folklore russe pour les natifs de Rostov-sur-Don qu'on imaginerait volontiers originaires de Manchester et descendants de JOY DIVISION. Une influence moins prégnante sur l'excellent dernier album "Dialogues", sorti un an après le déjà recommandable "Poverty". Si la voix de Vlasdislav Parshin est une digne héritière de celle de Ian CURTIS, la musique des Russes se fait moins sombre. La mélancolie est toujours de mise mais ce dernier album se fait plus chaleureux, lumineux, varié, voire dansant. La basse est moins métronomique mais plus sautillante. Les arrangements sont très soignés avec une forte présence de claviers (le morceau d'ouverture "Hard times" illustre bien cette évolution). "Sign", "Loneliness" et "Above the clouds" bien qu'acoustiques sont des morceaux toniques et frais. MOTORAMA fait toujours preuve d'un imparable sens de la mélodie, balançant avec délice entre noirceur et douceur. Sur "I see you" le clavier est de retour et les sonorités 80's sont évidentes.
Sans jouer une musique révolutionnaire, MOTORAMA évite le piège de la répétition en enrichissant sa musique de subtils arrangements et d'une production plus efficace (chaque instrument y trouve sa place). "By your side" clôture en beauté un album un poil trop court (une trentaine de minutes).
Avec Dialogues, MOTORAMA confirme tout son talent et conserve pour la dixième année consécutive son titre de champion du monde de la cold wave / new wave. 

Morceau préféré :                         Tell Me

Une chronique de Mr Caribou

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :