lundi 16 juillet 2018

THE ROCKET – Another Reason Not To Fear The Sky



THE ROCKET – Another Reason Not To Fear The Sky
Thanks But No Thanks Records
7/10

Jeune groupe Belge, The Rocket me rappelle l’époque bénie de la scène émo du début des années 2000 marquée par l’émergence d’un label comme Vagrant records.

Musicalement le quintet belge propose un pop punk qui trouve son originalité dans l’utilisation d’un synthé. The Rocket aime les mélodies (Chain reaction) et se trouve à mi-chemin entre un groupe punkrock énergique façon Blink 182 et quelque chose de très mélo façon The Anniversary. J’aime bien le chant qui me rappelle tantôt The Bouncing Souls (Focus) pour ses envolées ou MxPx (Tsunami) pour sa tonalité.

L’apparition de mecs de Motion City Soundtrack sur Shadow amène un surplus de passages accrocheurs. J’aime bien Hey Charlotte, sur la fin de l’album, plus posé qui amène de bons riffs ainsi que Postcard efficace et dont les riffs au clavier se fondent brillamment. 

Another Reason se présente dans un sobre digipack avec douze illustrations qui correspondent aux douze titres de l’album, efficace et dans le thème à défaut d’être extraordinaire. J’aime bien cependant le logo façon Lego Space Classic.

Au final je trouve cet album plaisant… à petite dose, l’utilisation du synthé parfois beaucoup trop poussée à mon goût me gène et apporte un côté trop sirupeux à l’album qui aurait peut-être mérité d’être par moments plus brut. Je ressentais la même chose à l’époque de The Anniversary et regrettait déjà cette surexploitation du clavier comparé à un groupe comme The Get Up Kids qui l’utilisait avec parcimonie et qui gagnait alors en efficacité. Mais tout ceci est une histoire de goût et de ressenti.

J. NeWSovski

Morceau préféré :                                   Exit Strategy







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :