mardi 22 novembre 2016

TOTORRO - Come to Mexico



TOTORRO -  Come to Mexico
Recreation Center
8,5 sur 10

TOTORRO (à ne pas confondre avec la créature imaginaire de Miyazaki orthographiée avec un seul "r") est un quatuor venant de Rennes qui avait déjà sorti un album remarqué en 2014 "Home alone". Deux ans plus tard, c'est un voyage enthousiasmant vers Mexico que nous propose les Rennais avec "Come to Mexico".

Etiquetée math-rock ou post-rock, leur musique est un peu tout ça mais plus simplement du rock instrumental nerveux et bondissant. Une musique qui se suffit à elle-même et qui associe à merveille changements de rythmes (un batteur au top) et mélodies entêtantes (guitares cristallines). L'album semble se diviser en deux parties.

Une première, très tonique, aux titres plus courts, avec les imparables "Yaaaago", tout en ruptures et rebondissements, "Brocolissimo", plus exotique et fun ou encore "Beverly Pills" et sa basse introductive. La force du groupe est de délivrer une musique complexe et technique qui apporte cependant fraicheur et bonne humeur.

La seconde partie, peut-être plus sombre et répondant plus aux codes du post rock (titres plus étirés) est tout aussi palpitante. Après le reposant interlude Ouad & Khaled, TOTORRO calme un peu le jeu, évite le piège de la répétition en se permettant par exemple une incursion vocale sur "Clara mystère"...Long titre de 8 minutes,"100% repos" met en exergue toute la maturité du groupe et rappelle le meilleur des Japonais MONO ou Texans EXPLOSIONS IN THE SKY. Morceau 2 en 1 prenant une autre orientation au bout de deux minutes, il se termine en apothéose avec un riff euphorisant.

Maitrisant parfaitement leur sujet, les Rennais aux titres parfois énigmatiques "("Tomate polisson", "Saveur cheveux" ou encore "Trop fort Jéjé")  livrent un album fringant qui insuffle un vent d'air frais dans la famille du rock instrumental. 


Morceau préféré :                                   100& repos

Une chronique de Mr Caribou


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :