vendredi 25 novembre 2016

MUNCIE GIRLS – From Caplan to Belsize



MUNCIE GIRLS – From Caplan to Belsize
Specialist Subject Records / Uncle M Music / Animal Style Records
8.5/10

Premier album pour le trio anglais après une petite collection d’EPs, From Caplan to Belsize est composé de 10 titres et durant la demi-heure qu’il offre on découvre une belle définition de ce qu’est un morceau catchy et même au-delà : un album catchy.

Chaque titre est bien pensé et reste ancré en tête, balloon en est le parfait exemple avec cette phrase récurrente (« Everyone knows it’s not your fault… ») et sa batterie qui s’emballe à la fin.  A ce propos je suis surpris de voir le groupe aborder des thèmes sombres comme le suicide et la mort en général sur des morceaux aussi accrocheurs aux sonorité si enjouées. Cela me rappelle les paroles de Propagandhi sur le titre Less Talk More Rock, un texte puissant sur une musique enjouée.

Muncie Girls, qui est emmené par sa chanteuse Lande Hekt, possède un joli sens de la composition, les morceaux sont plaisants, entrainants, navigants dans un registre que l’on peut caractériser d’indie-pop-punk, un peu à la manière de Doe, chroniqué le mois dernier et aussi présent sur le label Specialist Subject Records. J’apprécie pleinement des morceaux comme Gas Mark 4 qui se révèle d’une belle fraîcheur, ceci provenant aussi de la jolie voix de Lande mais aussi d’une batterie décidemment terriblement efficace et bien mise en avant.

From Caplan to Belsize qui tire son nom de deux établissements spécialisés dans les maladies mentales se révèle un album solaire, rayonnant de vivacité qui accroche dès la première écoute.

Morceau préféré :           Balloon


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :