jeudi 29 septembre 2016

Bikinis and Icecream – somewhere between now and then



Bikinis and Icecream – somewhere between now and then
Autoproduction

Voici un exercice difficile que de chroniquer cet album et ce pour plusieurs raisons. La première est que je trouve chez Bikinis & Icecream un côté très sympa et frais mais de l’autre une trop grande influence de Blink 182 qui pousse parfois au mimétisme.

Bon je ne vais pas cracher sur ces derniers mais ça va faire un bout de temps que je n’ai pas osé jeter une oreille sur ce qu’ils font (j’ai d’ailleurs été légèrement surpris par le fait que Matt Skiba d’Alkaline Trio ait rejoint le groupe) et je pense que j’aurais du mal à m’y mettre tant le côté sirupeux peut désormais me rebuter.

Bikini & Icecream est un groupe jeune et ça se sent mais il met beaucoup de cœur à l’ouvrage en proposant des titres cohérents en prenant donc pour référence un groupe comme Blink 182, je sens même un peu de Millencolin mélangé à du Angels And Airwaves sur le second titre Face The Death. Mais on ressent plus la démarche de se calquer sur les modèles plutôt que de s’approprier son propre style sur la première partie de l’album et c’est ce qui me dérange un peu.

Cependant en poussant la démarche mélodique un peu plus loin le groupe s’en sort pas mal avec le titre This Is, dont le chant très haut peut laisser entrevoir de belles choses ou Sky In Grey, plus pop mais très accrocheur et surprenant. Le titre Son est aussi sympa car malgré son chant à la limite de la justesse par moments il reste un bon morceau de power pop. J’aime moins les morceaux plus dynamiques (Never Stop par exemple) qui se rapprochent trop du modèle américain. Et encore pour avoir écouté l’album précédent l’influence semble s’estomper ce qui est une bonne chose.

La production n’est pas mal si ce n’est que les voix sont trop mises en avant couvrant les guitares trop en retrait. Et avec un nom comme celui-ci il doit y avoir moyen de se faire une plus belle pochette !

Toujours est-il que les amateurs de punk mélodiques qui apprécient aussi la power pop devraient être conquis par ce jeune groupe qui progressera aussi je pense en s’ouvrant à d’autres groupes (je ne peux que leur conseiller les Topsy Turvys dans un registre proche) et d’autres styles.

Morceau préféré :           Sky In Grey





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :