samedi 3 septembre 2016

ADVERSITY – figure out (EP)



ADVERSITY – figure out (EP)
Krod Records

Adversity est né des cendres de BigBlast, Emi, la chanteuse est partie du groupe et plutôt que de continuer sous le même nom les quatre Lyonnais ont décidé de prendre un nouveau pseudonyme pour continuer l’aventure. Ou plutôt commencer une nouvelle.

C’est derrière un joli artwork bien travaillé que se cache ce premier EP composé de 5 morceaux enregistrés au Snapcut Studio qui s’était déjà occupé de l’album de Bigblast mais aussi de groupes comme No Guts No Glory, Topsy Turvy’s ou Twisted Minds.

Musicalement on est dans la parfaite continuité de Bigblast avec la même référence Rise Against qui est inévitable. Le mélange entre punkrock et hardcore mélodique est sympa même si l’ensemble est parfois trop propre et trop calqué.

J’avais des réserves quant au passage en lead vocal de Liom que je trouvais parfois trop caricatural sur Bigblast quand il poussait sa voix et je dois dire que je suis très agréablement surpris car son chant a gagné en sobriété et fonctionne parfaitement sur les morceaux. Sa tonalité est d’ailleurs proche de celle du chanteur de Rise Against et il offre des variations qui sont super intéressantes. Et ça fonctionne aussi super bien quand il est épaulé comme sur Moving On.
Living Now est aussi extrêmement efficace et place les choses clairement en ouverture de l’EP, un morceau mélodique au refrain fédérateur qui sonne vraiment comme Rise Against. Les fans du groupe américain ne pourraont qu’apprécier et savourer.
Le rythme baisse un peu sur la fin, Home est par exemple moins dynamique et accrocheur.

Ce premier EP est donc une belle réussite avec des titres bien écrits et dans la continuité de Bigblast. Le fait de perdre sa chanteuse aurait pu être un sacré coup de frein mais il a au contraire poussé le groupe qui s’est bien éclaté sur ces 5 titres. Vivement la suite !!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :