lundi 1 septembre 2014

Matgaz A T'il Bon Goût ?

Pour cette belle rentrée, l'invité d'A-T'il Bon Goût est l'homme aux multiples groupes : Matgaz. On le connaît batteur de Mars Red Sky, Headcases, Billy Gaz Station, Reverend James Leg, Pegazio, Epiq, MSL JAX... Au delà de ses groupes Matgaz vient aussi de sortir un passionnant carnet de route : T'arrives ou tu repars.



Ton groupe culte ?
Je pense que je commencerai par cette phrase à chacune de te questions, alors je le dis une bonne fois pour toute : Pas du tout évident, voire impossible de ne citer qu'un seul groupe, aussi culte soit-il, car ça peut changer de jour en jour et parfois même au milieu de la journée alors… Mais puisqu'il faut y aller, il y a un groupe qui me met toujours d'accord (entre moi et moi-même) : The Jesus Lizard.
Je les ai vu en live en 1998, j'avais 14 ans. Je suis ressorti de là, à la fois sonné mais aussi gonflé à bloc. J'étais convaincu que j'avais vu un sacré truc. En fait c'est à partir de là où je me suis à fond dans la musique, à travailler mon instrument, à faire des fanzines, bref à faire des choses !
Avec le recul il y a tout pour me plaire dans ce groupe. C'est du Punk Rock, c'est de la Noise c'est du Rock'n Roll, même du Boogie et allez faut le dire c'est même des fois du Jazz ! Hé ouais !
En fait j'aime vraiment le côté hyper tight, précis du groupe, chacun de ses musiciens est au top sur son instrument, ils ont un son reconnaissable instantanément et par dessus il y a cet espèce de baisé, en santiags et en slip qui dégluti des trucs bizarres avec sa voix de cinglé ! Bref tout un programme et une vraie pancarte dans la gueule sur scène.


Ton album préféré ?
Du coup pas forcément du même groupe hein ? Sinon ce serait « Shot », oui je sais ce n'est pas celui que tout le monde préfère, on ne retrouve pas le gros son de basse, mais c'est un de ceux qui me laisse les meilleurs souvenirs, je l'ai écouté pendant tout un trimestre sur le trajet depuis chez moi au collège, dans mon walkman K7, en classe de 5ème.
Sinon un album culte serait « Born To Run » de Springsteen. Mais aujourd'hui je vais te dire « Roxy and Elsewhere » de Franck Zappa. J'ai écouté ce double LP en boucle dans mes années « enfultes », tu sais cette période entre l'enfance et l'âge adulte quoi... Je connais la plupart des plans par cœur, et je l'ai réécouté cet après midi, par hasard et ça me procure toujours autant de bonnes sensations. C'est sacrément original et hyper fun à la fois, c'est ce que j'aime chez ce mec, sans tomber dans le burlesque, il se prend pas la courge et a composé quand même une grosse soixantaine d'albums sur plus de 35 ans de carrière. Et le moins qu'on puisse est que sa musique ne fait pas dans le minimalisme !




La plus belle pochette de disque ?
On est bien d'accord il faut dissocier, l'album de sa pochette, c'est pas parce que la musique est super que la pochette l'est forcément, tiens pour le fun, en voici un parfait exemple : Failure - Magnified.


Par contre sans déconner j'adore celle-ci du même groupe.

Oui j'ai très mauvais goût en matière de pochette et j'essaie de me tenir à distance de ce processus au sein de mes groupes. En fait je viens vraiment de la scène Noise 90's, tout ce qui sortait sur Amrep, Touch & Go, Dischord etc. et quand tu regardes les pochettes des albums qui sortaient sur ces labels, y'a rien d'incroyable au niveau visuel. On a le classique, photo live avec logo du groupe (à la repeater Fugazi), on a les trucs plus que douteux à la Polvo (Exploded Drawing et l'album vert), on a le minimalisme insolent de Shellac, (At action park, quoique j'adore celle du 2ème album Terraform). Ha si quand même on a Jesus Lizard qui vient sauver la mise avec Liar. Enfin tout ça pour te dire qu'après m'être levé et avoir scruté ma discothèque à la recherche de l'heureuse élue, ce qui en sort de plus chouette et donc qui remportera la palme de la plus belle pochette de disque, est : The Beatles – Sergent Peppers.


Ton film préféré ?
Je suis très limité à ce sujet. J'ai toujours eu du mal à rester concentrer pendant un film. Mon esprit divague. Donc il me faut du burlesque ou de l'action. C'est pour cela que je répondrai Rambo, le premier du nom. J'adore ce film, tout simplement, je peux pas expliquer pourquoi… enfin si c'est simple, tu mets un gars dans la forêt, avec un bandana, qui a mangé des trucs qu'aurait fait dégueuler un chevreuil (dixit le Colonel Trautman), et qui va faire la guerre aux gars qui lui cassent les noix, je signe.



Acteur et actrice préférés ?
Louis de Funès. Pas vraiment un acteur, juste un personnage de dessin animé humain, avec des tics et des expressions incroyables. Je suis vraiment bon public mais je le vis bien.
L'actrice, je dirais la brune qui joue dans Mulholland Drive, mais plus pour sa plastique que ses talents d'actrices !


Laura Harring


La plus belle femme du monde (excepté la tienne)??
Voire réponse du dessus. Sinon il suffit de se balader une après-midi dans n'importe quelle ville de plus de 100000 habitants un jour de temps ensoleillé pour apercevoir la plus belle femme du monde. Mais pour faire dans les célébrités pour que ça parle à tous : Beyonce


Ton roman ou BD préféré ?
Je me surprends à ne pas avoir déjà répété ma première phrase, mais puisqu'il en faut qu'un, je dirai aujourd'hui : « Elles se rendent pas compte » de Boris Vian. Comme beaucoup de livres qui auraient pu figurer à la place de celui-ci (Ask The Dust de John fante, Mort à Crédit de Céline, Souvenir d'un pas grand-chose de Bukowski, En avoir ou pas de Hemingway, Le K de Buzzati, 37,2 le matin Djian...), j'en ai lu pas mal d'entre eux assez jeunes, peut être trop jeunes pour certains. Ce bouquin m'a à la fois donné le goût de lire et m'a démontré toutes les vertus de la lecture à un âge où ça se limitait à ce qu'on nous imposait à l'école. J'ai du le lire en classe de 5ème, donc vers 13 ans, en pleine découverte de la musique et donc aussi d'une littérature qui l'accompagne. Pour Boris Vian, ce n'est pas aussi évident, mais j'avais récupérer ce bouquin dans les livres de jeunesses de ma mère qui dormaient chez ma grand-mère. J'étais allé faire mon marché et rien qu'au titre, j'avais sélectionné celui-ci, entre autres. J'ai du le lire en 2 nuits tellement ça me prenait, et j'ai enchaîné avec « Les Morts ont tous la même peau » et « Et on tuera tous les affreux » tous 3 signés Vernon Sullivan et bizarrement c'est plus tard que j'ai lu « J'irai cracher sur vos tombes », mais c'est celui que j'aime le moins des quatre...





Ton sport ou sportif préféré ?
Je suis plutôt branché sport solitaire. J'ai fait du sport jusqu'à l'âge de 14 ans, je faisais de la natation, je nageais plutôt bien. Puis le Grunge est arrivé, tu connais la suite... Heureusement, mon instrument, la batterie, est assez physique (tout dépend du style bien sûr) et ça me permet de garder un minimum de forme, au niveau cardiaque surtout.
Il y a comme un juste retour des choses puisqu'il y a un groupe en particulier avec lequel je fais vraiment du sport, c'est quand Headcases se transforme en coverband de Nirvana. Je peux t'assurer qu'envoyer les plans du David Godasse pendant une heure et demi dans des clubs irrespirables, transpirant comme un bœuf, c'est pas rien. Faut pas oublier que c'est plus de notre âge, les mecs avaient 25 piges et nous voilà passé de l'autre côté des 30 maintenant !
Sinon je m'étais inscrit au mûr d'escalade en hiver dernier, puis passé le mois de Septembre, les concerts s’enchaînaient trop pour que je puisse trouver le temps d'y aller.
Sportif préféré ? Jean Pierre Papin, pour sa finesse et Philippe Candeloro pour sa dégaine !



Ton plat préféré ?
Quand je vais au resto, j'aime bien manger un magret de canard et en dessert des profiteroles. Sinon dans la vraie vie j'aime manger des pattes aux courgettes et au gingembre, c'est certainement ce que je mange le plus chez moi. Et sur la route, je mange beaucoup de sardines à l'huile d'olive que je mets en sandwich avec des avocats (quand j'en trouve). J'ai toujours au moins une boîte de sardines dans mon sac à dos. Tu bouffes ça à midi, et ça te tient toute le journée. Ca prend pas de place, ça se chourre facilement en station service s'il faut. Ah par contre oui t'a les doigts qui puent, mais j'ai le gel hydroalcoolique qui va bien pour l'après repas. Souvent quand les gars s'arrêtent pour aller bouffer au mac do, je reste dans le van et je dégomme mes sardines. Si par contre on est pressé et qu'on ne peut pas s'arrêter bouffer, tu entendras un p'tit « spiok » venant du fond du camion, c'est bibi qui déjeune. C'est ce que j'appelle l'autonomie.




Le meilleur nom de groupe que tu aies entendu ?
Belzebong. Un très bon groupe Polonais avec qui nous avons joué plusieurs fois avec Mars Red Sky. A la base (à part leur nom que je trouve parfait) leur musique n'a rien pour me plaire. C'est que du riff ultra lent et gras, mais au bout d'un moment le truc te prend et ça fait son effet. Les mecs envoient du gros riff en patte d'ef tout cheveux dehors, avec un armée de pédale, le tout instrumental…
Ha et aussi : Satan. Un vieux groupe anglais de Heavy Metal qui vient de sortir un nouvel album chez Listenable Records. C'est comme le riff de Smells Like Teen Spirit, fallait y penser, premier arrivé premier servi !



Le groupe le plus improbable avec lequel tu aimerais faire un featuring ?
J'adorerai rencontrer et donc jouer un moment avec Hank III. Je suis un gros fan de sa musique, il redonne du goût à un style pas facile à faire sortir de ces clichés et de ces mauvaises habitudes, et il y injecte des nouveaux éléments tout en conservant l'authenticité de la Country/Hillbilly. Bien sûr son nom joue en sa faveur, c'est indéniable, mais ses albums tiennent la distance, j'écoutais ce matin, A fiendish Threat, qui est complètement barré Punk/Psycho avec des interventions de synthé dépitchés complètement hallucinantes au milieu de morceaux speed cradingues mélangeant guitare acoustique, violon, banjo et double pédales de grosse caisse !!
Donc ça me brancherait de jouer avec lui, pour le fun.
Sinon mon rêve ultime serait de boeuffer avec Bruce Springsteen ! Rêver c'est pas interdit !



L’objet le plus inutile que tu possèdes ?

Le tourne disque de ma grand-mère qui ne marche plus. J'ai un mal fou à me séparer de trucs inutiles qui ne marchent plus mais qui me rappellent des souvenirs. J'ai la chance d'avoir une maison avec des combles accessibles dans lesquels je peux archiver des choses. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :