samedi 27 septembre 2014

Wank For Peace – fail forward


Wank For Peace – fail forward
Guerilla Asso / Can I Say Records
9.5/10
Je me rappelle lorsque j’avais chroniqué le précédent album What Will Remain, quelqu’un avait laissé un commentaire qui devait ressembler à « les Wank For Peace c’est du gruyère sur mes pates ». Un commentaire marrant mais qui finalement décrivait plutôt bien cet album qui sortait du lot. Avec une bonne concentration de titres forts, puissants mais suffisamment mélodiques et accrocheurs  pour emballer l’auditoire. Et à force de les voir sur Angers, leur ville (et la mienne d’adoption), je ne peux que constater leur efficacité sur scène ainsi que le coté fédérateur de bon nombre de leurs morceaux.

J’attendais donc ce nouvel opus avec excitation et je dois avouer que sur sa globalité je suis bien emballé. Les Wank continuent le travail amorcé précédemment et le poursuivent en envoyant à nouveau un album puissant et lourd, peut être plus difficile d’accès que What Will Remains (ce dont je ne suis plus très sûr maintenant après de nombreuses écoutes).

Bon j’aime classer et comparer même si je sais que tous les musiciens en ont horreur mais Wank For Peace me fait vraiment penser à Strike Anywhere de la décennie précédente et aussi par moments à Only Crime. A savoir un groupe frontal et direct au chant lourd aux breaks bien placés mais qui parfois se perd dans un mur sonore.

Alors oui les morceaux sont efficaces et incisifs et ça va vraiment envoyer des claques sur leurs tournées à venir. Le premier titre Friends First est annonciateur du déluge sonore, l'enchaînement avec Heavy Shoulders passe comme... du gruyère sur des pates. Le coté mélodique n'est pas écarté et on sent que le groupe a voulu balancer des titres aux riffs accrocheurs et fédérateurs sur scène à grand renforts de chœurs bien sentis, dans ce sens j'adore What If This Was Political, le meilleur titre à mon goût qui balance sur sa première partie tout ce que j'aime dans ce style. How High can you fall me rappelle au bon souvenir de Propagandhi, les chœurs et les montés sont construits de la même façon. La référence est peut être flatteuse mais Wank For Peace  navigue dans les mêmes eaux. Coté mélodique the Sleepless est rudement efficace et il est intéressant de constater que les Angevins maîtrisent vraiment deux facettes de leur musique.
Le groupe laisse entrevoir aussi une ouverture vers un style plus aérien sur l'Interlude, morceau instrumental très plaisant qui pourrait peut être trouver une suite dans des futures productions.


C'est donc, encore une fois, un excellent album des Wank For Peace qui confirment ce que l'on avait pu entendre sur le précédent. Certainement le groupe punk hardcore français le plus intéressant du moment, il sera intéressant à suivre sur les nombreuses dates qu'ils vont certainement accumuler suite à la sortie de l'album.

Mon titre préféré:           What If This Was Political

2 commentaires:

  1. en fait c'était: "wank for peace, c'est le gruyère sur mes nouilles".
    voilà bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la fainéantise de ne pas relire les vieilles chroniques... Désolé !!!!;) En plus j'ai zappé que c'était toi... Total lose !

      Supprimer

Votre avis :