dimanche 1 décembre 2013

interview : FOOLISH



Petit échange de messages avec Alexis de Foolish. Leur dernier album, the good old days, sorti avant cet été amorçait des petits changements dans le groupe, que ce soit au niveau du line up et du style.



The Good Old Days votre nouvel album dénote un peu du précédent : il est très court et on ne retrouve pas de morceau en français ni de cuivres.  Il y a eu, j’ai cru comprendre, un changement de line-up ?
Alexis :  Effectivement, on a changé un petit peu dernièrement mais ce n'est pas une coupure nette, je dirais plutôt que c'est une évolution et notre changement de line up n'y est pas pour rien. Nous allions de plus en plus vers un skate punk très typé 90's (fatwreck et cie) plutôt que sur des morceaux de ska et je pense que cela se ressent sur cet opus.
Notre album est effectivement plus court car nous avions besoin d'un support pour montrer au public notre évolution, notre nouveau line-up etc.. Les gens nous voient encore comme un groupe de Ska punk parfois ( nous ne renions pas du tout le ska non plus mais ce n'est plus la direction que le groupe a pris). Nous avons toujours 2/3 titres Ska à nos concerts mais la tendance est au punk plus rapide et mélo.


C’est une conséquence ce recentrage plus punkrock que skapunk ou c’était le but du remaniement ?
En fait comme je te disais, on a toujours écouté cela (punk plus rapide...) et à terme Foolish était voué à ça, à ce genre de musique... Et cela le restera vraisemblablement dans les prochaines compos.
Comment se fait il qu’il soit si court ?
Nous voulions un truc à montrer assez rapidement, car nous avions une tournée en Europe, Russie et Ukraine juste après et nous tenions vraiment à partir sur la route avec quelque chose qui nous ressemble plus.
Mais nous ne tenions pas à sortir un truc bâclé non plus, et nous avons opté sur un « mini » album court et efficace plutôt que de rajouter inutilement 4/5 titres qui n'auraient servi à rien.
Qui a réalisé l’album et comment s’est passé l’enregistrement ?
 Nous avons enregistré juste à coté de chez nous avec notre pote Antoine Gohin que nous connaissons super bien, étant un pote à nous et qui à déjà fait l'intérim sur des concerts de Foolish. Antoine nous connait bien, il sait comment nous fonctionnons, donc le choix s'est fait assez naturellement.
Vous pouvez checker, car il taf vraiment bien.
Son studio s'appelle « The Squirrel's Kitchen » (http://www.squirrelskitchen.com)
La pochette est plutôt sympa qui l’a réalisée ?
 Pour ce qui est de la pochette, nous avions 2 graphistes en vus. Un américain et un français et nous avons finalement décidé de faire faire l'artwork à notre pote de Pau, Peir Lavit. Il a déjà beaucoup travaillé pour des groupes (Charly Fiasco, Unco...) Encore une fois on a privilégié le coté « copain ».
Ce mec est un tueur en plus d'être une crème dans la vie.
Alors là aussi, check son taf ici : http://www.peirlavit.com/

Vous semblez accrochés à Clermont Ferrand c’est le sujet de This My City c’est ça ?
Nous sommes tous de Clermont et ses alentours. Je suis malheureusement exilé de Clermont car j'habite Paris depuis déjà 6/7 ans, mais nous sommes effectivement attachés à cette ville.
Et nous avons écrit notamment « This is my city » sur ce sujet là, tout en laissant le sujet très ouvert afin que tout le monde puisse se reconnaitre dans ce titre (et pas les clermontois uniquement)
Nous avons tous un chez nous, Clermont est le notre.
Il y a pas mal de groupes par chez vous, avec qui avez-vous le plus d’affinités ?
 Il y a pleins de bons groupes sur Clermont et cela en fait un truc cool.
Comme ça rapidement, je trouve que Sofy Major fait vraiment son taf en ce moment. Il y a aussi un nouveau groupe avec des mecs de No more waiting et de Radio Maquis. Ca s'appelle One Burning Match et c'est vraiment bien branlé.
Il y a évidemment pleins d'autres groupes avec qui nous sommes potes comme Trevor avec Nono notre bassiste est un jeune groupe qui est à écouté aussi...
Pour ce qui est du copinage, je dirais qu'il n'y a pas vraiment de gueguerre, ou de clans. On se retrouve tous dans les quelques lieux cools de Clermont et voilà. On ne se prend pas vraiment la tête à ce niveau là .



 Qu’est ce que la chicken dance ?
 C'est une de nos nombreuses « private joke » de tournées.. Il s'agit de la danse de la volaille. Une vanne impossible à t'expliquer mais qui nous fait bien marrer. Notre ancien bassiste Racine en était le roi vivant.
Vous avez fait une sacré tournée cet été avec des dates en Allemagne, Pologne Lituanie, Lettonie, Estonie et même Russie. Comment s’organise un évènement comme celui-ci ? Est-ce facile de jouer dans ces pays ? Quel a été l’accueil du public ?
 Nous avions par le passé pas mal tournés en Europe Centrale et Europe de l'Est. Pour ces pays là, nous avons de bons amis là bas qui nous trouvent toujours un endroit pour jouer avec des conditions super cools, et un accueil parfait lui aussi.
Pour ce qui est de la Russie et de l'Ukraine, cela faisait longtemps que c’était dans nos objectifs. Un tourneur m'avait contacté 2 ans auparavant pour venir en Russie et nous avons franchi le pas cet été.
On espère bien y revenir le plus rapidement possible d'ailleurs.
Pour jouer, ce n'est jamais facile. Tous les groupes qui calent des tournées pourront en témoigner. Il faut donc passer pas mal de temps sur le net à envoyer des mails et faire en sorte d'avoir le moins de Day Off possible ! (et je ne parle pas de la bataille pour avoir les visas russes)
Quant à l'accueil du public, c'était dingue.. Tout le monde nous en parlait mais c'est la vérité. On n'a jamais eu un public comme celui de Russie. Les concerts étaient fous, les gens incroyablement cools avec tellement d'anecdotes dingues.

Quels sont les projets à venir ? Une tournée ? Un split ?

A très court terme,  nous avons prévu de faire quelques dates en France les week end de 2014 et une tournée en Avril/Mai. Nous ne savons pas encore où exactement mais cela sera en Europe dans tous les cas.
En attendant, nous travaillons sur une petite vidéo de notre tournée de cet été qui fera une petite 10zaines de minutes où vous pourrez voir Foolish dans sa vie de tournée au quotidien.
Pour 2014, nous tacherons aussi de sortir un clip ou 2. Enfin,  nous sommes déjà en train de travailler sur de nouvelles compos afin de les enregistrer mi-2014 pour le sortir dès que possible (on ne sait pas encore sous quel format, split, ep etc..)


Photos : Ben De Palma je crois...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :