mardi 24 décembre 2013

Gravity Slaves - Farewell



Gravity Slaves  - Farewell
PP&M
8.5/10
Après 15 années d’activité Gravity Slaves tire sa révérence avec cet EP intitulé Farewell.
Je me rappelle de la tout première compile en cassette des Rêveries sur laquelle apparaissaient les Orléanais avec le titre Blowjob, de leur premier split avec les Dacÿco de Bressuire puis leur évolution vers un punkrock plus noise. C’est un groupe que j’ai toujours apprécié et pour lequel j’ai beaucoup d’affection même si au final je ne les ai vus que peu de fois sur scène.
La pochette de Farewell représente un boulet de prisonnier ouvert. Un signe…  Le moyen de dire que le groupe était devenu un fardeau, une prison, un boulet que l’on se traîne ? Le titre lui joue aussi carte sur table : Adieu en français.
Toujours est-il que les 6 titres qui composent cet EP sont tous excellents et sonnent bien rock comme Old school, parfait tant dans l’énergie que dans les mélodies. Playboy envoie aussi de la rythmique soutenue et des riffs accrocheurs à la Flying Donuts avec un bel univers derrière.

Pour une dernière production c’est une belle réussite et peut être même ce que le groupe a enregistré de meilleur. On les regrette déjà.

Dispo sur leur bandcamp à prix libre

Mon titre préféré: old school


http://ppandm.bandcamp.com/album/farewell

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :