jeudi 10 octobre 2019

YOUNG HARTS – Truth Fades




YOUNG HARTS – Truth Fades
Eternalis records / Pencil Records / Crapoulet Records / Asso Page Blanche / Bad Mood Asso / Opposite Prod
8.5/10

Auteurs d’une belle surprise avec leur premier EP il y a 2 ans les clermontois de Young Harts sont de retour avec un premier album signé sur Eternalis Records (Fire At Will).

Enregistré en seulement trois jours au Magic Studio, le groupe a cherché la spontanéité sans retouches ni grosse production et c’est tout à leur honneur car Truth Fades se révèle simple, sobre et le son en parfaite adéquation avec le style.

Comme pour leur EP je trouve beaucoup de points communs avec des groupes comme Samiam (Rearranged) ou Gas Drummers.  Le groupe aime les mélodies et nous berce parfois dans son monde avec douceur et calme (strategy to get beers). Quelquefois la voix trouve des sonorités proches de feu Chris Cornell (loyalty Through) et Jason Beebout de Samiam (Singled Out), elle est un des points forts du groupe mais j’aime beaucoup la capacité du groupe à créer de belles mélodies, de varier et ne pas reproduire la même chanson.

La photo intérieure ne peut que m’accrocher, le groupe posant devant une statue de Goldorak géant, si ça ce n’est pas classe… Et j’apprécie aussi la photo qui sert de pochette, certainement Clermont Ferrand ou pas très loin.

C’est donc un très bon album, qui plus est pour un premier, qui permet de placer Young Harts sur la liste des groupes qui vont vite devenir incontournables. On ne peut pas passer à côté, ce serait une belle faute !

J. NeWSovski

Morceau préféré :                                    Rearranged



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :