vendredi 7 juillet 2017

BAD COP BAD COP - Warriors



BAD COP BAD COP - Warriors
Fat Wreck Chords
8/10

Je viens de prendre une belle bouffée d’air frais à l’écoute de cet album. Le genre de surprise qui colle un sourire à la bouche pendant plusieurs jours, un goût de reviens-y, comme une bonne 1664 bien fraîche en période de canicule.

Bad Cop Bad Cop, est un groupe de nanas de Los Angeles, qui était passé l’année dernière à Angers dans le cadre du Still Hungry Fest, je n’avais pas bougé mes fesses pour aller les voir ni pris la peine d’écouter leurs morceaux. Bien mal m’en a pris car ce groupe c’est de la dynamite en barre.

Comme l’impression d’écouter Anita Babyface avec du Diesel boy derrière. Un super duo de chanteuses dont l’une des voix est vraiment proche de celle d’Anita (Womanarchist), j’adore ce style éraillé, irrévérencieux et totalement rock, le duo fonctionne super bien avec deux tonalités différentes qui s’assemblent parfaitement.

Inconscient oblige, je vais être obligé de comparer à des groupes avec des filles tel Fabulous Disasters voire même TILT et j’apprécie pleinement cette originalité qu’apporte une ou des filles dans un groupe. Le son est totalement dans l’esprit des années 90 et d’ailleurs si cet album était une réédition de 1996 je n’aurais pas été plus surpris. Il y a des morceaux très accrocheurs tels Retrograde ou Warriors.  Au-delà de la fraîcheur, il y a un côté solaire, de la légèreté et ce penchant mélodique assumé comme sur Why change a thing, Brain is for lovers ou le très Weezer Amputations.

Belle découverte, Bad Cop Bad Cop rappelle les grandes heures du punkrock mélodique avec fraîcheur et sans compromis. Le groupe joue, se fait plaisir et ça balance. Un air de fraîcheur communicatif.

J. NeWSovski

Morceau préféré :              Retrograde



https://badcopbadcop.bandcamp.com/album/warriors


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :