lundi 22 juin 2015

No One Is Innocent - Propaganda



No One Is Innocent - Propaganda
8/10

Surprenant de retrouver No One Is Innocent chroniqué ici n'est-ce pas ? Mais dans une période de revival je suis tombé sur ce nouvel album, par curiosité je l'ai écouté et je dois avouer qu'il m'a bien plu.
Quiconque était adolescent au milieu des années 90 en pleine apogée de la vague fusion avec des groupes comme Rage Against The Machine ou Body Count est tombé sous le charme de No One et notamment de ses deux premiers albums. La Peau, Genocide, Nomenklatura, les textes politiques, la collaboration avec Maurice G Dantec et celle avec EJM... Un sacré groupe bien plus taillé pour les grandes scènes que pour les petites mais pourtant...

Les choses se sont compliquées après Utopia, en 97, le groupe s'est séparé et certains sont partis monter SPOR, au demeurant très bon. 7 années plus tard, K-MAR a remonté le groupe avec un nouveau line-up et Propagandha est le 4ème depuis cette reformation.

Ce sixième album commence par Charlie, un morceau marqué par les évènements de janvier dernier à Charlie Hebdo. Un morceau fort, très rock aux textes poignants. La voix éraillée de K-Mar fait mouche. Et s'enchaîne Silencio un morceau qui rappelle les anciens avec une rythmique et un style très fusion des années 90. Ca groove et les montés sont percutantes. Le texte très politique est superbement écrit, c'est d'ailleurs toujours la grande force du groupe : une plume affutée, de belles phrases, pas de démagogie facile comme certains autres groupes. Dans le registre, Putain ça revient, s'impose aussi comme un grand morceau. Et au final les titres s'additionnent et les bons points avec. Au point de paraître pour leur meilleur album depuis la reformation.


Propaganda est donc un bel album de No One Is Innocent avec des titres percutants et des textes inspirés. Il rappelle au bon souvenir du premier album éponyme et ceux qui s'étaient emballés dans les pogos sur La Peau devraient être, comme moi, ravis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :