mercredi 8 octobre 2014

Water Mane - greetings from the basements


Water Mane - greetings from the basements
Crapoulet Records -Bad Mood Asso- Les disques de Geraldine - Panda Records
8/10
Derrière une intro un peu naïve se cachent 10 titres surprenants.  Pour tout dire après ma première écoute sur la route pour aller travailler, un matin bien embrumé, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur de la voiture, je n'ai pas flashé sur Water Mane. J'ai trouvé les titres légers parfois trop, mélodiques souvent trop et la pochette cheap, très cheap même. Puis les trajets s'accumulant les écoutes aussi, mon oreille s'est détendue.
Oui Water Mane joue du punkrock mélodique mais fichtre c'est en fait terriblement efficace, les titres se fredonnent rapidement et pour créer de bonnes mélodies il faut un minimum de talent et force est de constater que Water Mane n'en est de toute évidence pas dénué. J'avoueque le groupe me fait penser à beaucoup de références des Unco, Not Scientists, Against Me! parfois aussi mais aussi les premiers Blink 182 qui étaient certes mélodiques mais d'une belle fraîcheur ainsi que du Goldfinger de la meilleure période.
Le chant est sympa et sur certains passages j'adore, la combinaison des autres voix notamment celle plus éraillée  qui fonctionne à merveille comme sur Keep the L up on your Forehead ou sMidnight Tought. L'ensemble en plus d'être cohérent est très homogène et vraiment prometteur.
En regardant un peu plus en détail la bio du groupe les membres viennent de divers groupes comme Baise Ball, Pretty Johnny et Wake The Dead. Je ne connais que ce dernier et ça n'a rien à voir. Toujours est-il que le groupe au nom qui me rappelle mon vieux stylo plume de mon entrée en 6ème, vient de Montpellier et a déjà quelques compos présentes sur bandcamp mais je dois avouer que je n'avais pas entendu parler d'eux auparavant, cependant je ne doute à aucun moment qu'avec un album comme celui-ci et la fraîcheur qui les caractérise qu'on ne les retrouvera pas encore plus fréquemment sur les routes et que de futurs excellents albums vont suivre. Par contre malgré le passage en mode désembrumage je n'ai toujours pas flashé sur cette pochette décidément trop cheap à mon goût.

Mon titre préféré:           Concrete Heart





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :