mercredi 22 octobre 2014

Rancid - honor is all we know


Rancid - honor is all we know
8.5/10
Hellcat / Epitaph

C'est avec une grande joie que je retrouve Rancid, les cultissimes Rancid, l'un de mes groupes de punkrock préférés. Ils livrent ici (et déjà) leur 8ème album.

J'adore, car à l'image d'Indestructible, le premier titre a un message très clair à passer, c'est Back where I belong qui démarre la série de 14 titres. Un titre rudement efficace qui comme son nom l'indique renvoie aux belles heures du groupe. Toujours est-il qu'à mon sens le groupe n'a pas vraiment eu de période creuse. Indestructible et let the dominoes fall sont au final de bons albums, pas les meilleurs certes, mais de très bonne facture tout de même. Il manque peut être dans chacun d'entre eux quelques titres forts et accrocheurs pour les tirer vers le haut, mais honnêtement ils sont très honorables et dament le pion à pas mal de groupes surtout durant la période à laquelle ils sont sortis.

La première chose que l'on ressent à l'écoute c'est toujours l'excellente complémentarité entre les voix de Lars et Tim, ce dernier toujours aussi atypique est inimitable et n'a pas son pareil pour composer quant à Lars Fredericksen, il impose par son timbre et son charisme. Honor is all we know fait la part belle à un éclectisme en terme de styles avec des morceaux rapides et efficaces Raise Your Fist aux chœurs vindicatifs que ne renieraient pas Sick Of It All et autres Terror, Grave Digger ou encore Power Inside . Collision Course, lui, semble tout droit sorti de Life Won't Wait.
Rancid n'explore plus le reggae mais le ska, comme à l'époque de Out come the wolves, avec Evil's my friend qui se laisse écouter tranquillement ou le steady comme sur everybody's sufferin' pas très convaincant notamment sur le chant (pour une fois).
Already dead est un morceau "chanté" qui me surprend agréablement et me fait penser à de nombreuses références dans d'autres styles, c'est la première fois que j'entends Tim et Lars chanter de cette façon et ça mérite d'être réentendu. Malfunction est aussi un très joli titre, emballant avec un refrain vraiment sympa.
Honor is all we know est, pour une première fois dans leur discographie je pense, chanté par les trois front men puisque Matt Freeman vient aussi apposer sa voix très spéciale comme il le fait désormais depuis quelques albums.


Dans un bel écrin se terre donc ce nouvel album de Rancid qui se révèle être une nouvelle fois très bon sans être non plus le sommet de leur carrière, que l'on réservera à Out come the wolves. La production signée Mr Brett Gurewitz est simplement énorme. Cet album annonce aussi certainement une tournée à venir (Hellfest ?) et ça c'est une excellente nouvelle. A noter que pour les possesseurs de vieilles 205 le groupe a fait l'effort de sortir l'album en cassette... Quand je disais que le format allait revenir...

Mon titre préféré :                 back where I belong


4 commentaires:

  1. Bel article pour un très bon album de Rancid, que je trouve même excellent et me rappelle un peu la période "Let's Go". Précision, les trois front men chantent déjà ensemble sur le titre "corruption" de RANCID 2000..
    See ya in the pit...

    RépondreSupprimer
  2. Merci !! J'ai tendance à oublier cet album (celui de 2000) alors qu'il est vraiment très très fort.

    Ça me fait penser que je ferai bien un petit top 5 de leurs albums...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1) ...And out come the wolves/Rancid2000 (J' arriverai jamais a choisir lequel je préfère)
      3)Let's Go
      4)Life won't wait
      5)Honor is all we know/Rancid éponyme

      Pour mon top 5, même si au final je les aiment tous, même si je trouve le son de "Indestructible" et "Let the dominoes fall" très moyen.

      Supprimer
    2. Je dirais bien :
      1- ...and out come the wolves (trop de tubes en puissance)
      2- Life won't wait (des morceaux énormes....)
      3- Rancid 2000 (une grosse dose d'énergie)
      4- Honnor is all we know (pour l'instant c'est vrai qu'il est bon....)
      5- Let's go (when I got the music....)

      et puis le petit split avec NoFX qu'on ne peut classer mais qui juste trop énorme.

      Supprimer

Votre avis :