mardi 12 janvier 2016

Ignite - A war against you



Ignite - A war against you
Century Media Records
6/10
Premier album depuis 9 ans et le très bon Our Darkest Days, Ignite est bel et bien de retour. La pause effectuée vient aussi du départ temporaire de Zoli Teglas au micro de Pennywise pour combler l'absence de Jim Lindberg. Durant cette période il a enregistré un album et fait la grosse tournée qui l'a accompagné. Jim de retour Zoli est revenu aux affaires et quelques mois après voici donc ce 6ème album.
Toujours aussi engagé, Ignite est un groupe qui s'implique dans beaucoup de causes. Ce nouvel album avait donc à cœur d'approcher des sujets importants et de signer un retour marquant.
Je note un nombre intéressant de titres efficaces et accrocheurs,  Begin Again  qui commence  parfaitement l'album en balançant un titre typique du son Ignite avec ce chant si singulier et ce mélange de punk et de hardcore. Nothing Can Stop Me est un titre plus calibré qui pourrait satisfaire un plus large public, il a été écrit pour un proche du groupe atteint d'un cancer et prend donc un sens particulier. This is a war est aussi un titre important de l'album, Zoli y pousse sa voix. Mais Ignite retrouve aussi sa marque de fabrique avec des titres plus lents aux rythmiques tranchées, plus mélodiques comme Oh No Not Again, légèrement pénible sur son refrain.

A war against you est un album qui se révèle intéressant sur certains morceaux et qui attirera certainement de nouveaux fans du fait que certains morceaux sont calibrés pour un public   plus large mais globalement il me déçoit et reste très inférieur à A place Called Home ou même Our Darkest Days.

Morceau préféré :  Begin Again




2 commentaires:

  1. Je m'attendais à être d'accord avec cette chronique après l'écoute des premiers morceaux diffusés mais ça c'était avant...d'avoir écouté l'album en entier. Que dire ? Cet album est mortel, truffé de pépites (You Saved Me, Where I'm From, The Suffering sans parler du morceau caché...)comme tout ce qu'ils ont fait avant d'ailleurs, un peu plus lent peut-être (mais ils sont aussi fort sur le lent que le galopant)...non vraiment, ils tiennent méchamment la route ces gars là et bien peu peuvent en dire autant aujourd'hui...Big big up Ignite !

    RépondreSupprimer
  2. certes de bons morceaux mais sur l'ensemble je reste déçu, et comme les vieux cons : "c'était mieux avant".
    N'empêche que ce retour est une bonne chose et le prochain sera peut être énorme...

    RépondreSupprimer

Votre avis :