mardi 18 novembre 2014

Tom Tom Bullet - Too Fast Too Late


Tom Tom Bullet - Too Fast Too Late
Smalltones records
8/10

Tom Tom Bullet est un nom qui se retient, un nom qui reste. La pochette du premier album finger in ze noise, sorti il y a 5 ans, claquait avec son joli super héros bien décalé, au final on s'en souvient toujours. Efficace quoi !

Force est de constater que le quintet d'Angoulême aime bien les beaux dessins car cette pochette de Too Fast Too Late est fichtrement bien réussie. Recto comme verso.

Oui Tom Tom Bullet est encore un groupe des Charentes. Non je ne suis pas des Charentes même si les pages du blog commencent à regorger des groupes du coin... Mais j'aime bien l'endroit, il faut dire que Cognac est jolie et que les salles du coin (le West Rock, la Nef...) ont toujours eu des progs pointues et qui leur sont propres, on ne retrouve pas là bas les groupes qui passent dans toutes les salles de France. C'était le cas il y a 15 ans et ça l'est toujours maintenant. Peut être que les mecs aux manettes de ces programmations ont influencé un bon nombre de personnes et que si cette région est si riche en groupes c'est peut être juste finalement la vendange de leur cru (pour rester dans l'esprit).

Revenons en à nos moutons et plus particulièrement à Too Fast Too Late qui sonne dans la continuité du premier album et qui me fait penser au premier Undeclinable Ambuscade. Du bon punkrock mélo influences Epitaph / Fat Wreck. et même si ce style peut paraître désuet pour certains il n'en demeure pas moins ma madeleine de Proust. Checkpoint est un bon morceau au refrain intéressant et Enemy me fait vraiment penser aux Néerlandais cités un peu plus haut même dans l'intonation de la voix. Le refrain de No Time est aussi un super moment tout comme Sweet Bored, un morceau entraînant et énergique. Soucoupe, morceau bonus, me semble être fait avec l'interview de ce farfelu, près de Cognac justement, que cousin Rodrigo nous avait fait découvrir, on avait aperçu sa soucoupe dans son jardin. Un mec un peu perché qui pensait pouvoir rejoindre une autre galaxie depuis le triangle des Bermudes avec sa navette DIY. Merci aux Tom Tom Bullet de m'avoir rappelé ce souvenir.

Ce 9 titres et demi, qu'on qualifiera de court album est un bon moment, il ne révolutionnera pas le style mais entretiendra vivement sa flamme. Au passage il est disponible sur le bandcamp gratuitement avis aux amateurs donc...

Mon titre préféré:           Sweet Bored




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :