lundi 16 juin 2014

The Coyotes Dessert - the wedding


The Coyotes Dessert - the wedding
Autoprod
8/10
J'ai très peu d'infos sur ce groupe de Marseille hormis le fait que ses membres officiaient auparavant dans un groupe de métal. Mais j'aime le mystère autour du groupe comme le fait qu'il y ait des photos des membres sur le digipack mais que chaque visage soit remplacé par celui d'un coyote. La pochette aussi est sympa et pleinement dans le contexte du nom du groupe et de son album.

Musicalement  j'aime aussi beaucoup, un subtil mélange de stoner et de rock 90's, qu'on appellera grunge. Et ça part fort avec Roaming et ses riffs endiablés, la voix de Julien (beau prénom) s'adapte parfaitement au style, c'est du stoner comme je l'apprécie façon Loading Data. My Belly me rappelle au bon souvenir de Soundgarden quant à Devil Dance il me plonge quelques mois en arrière lorsque je découvrais les suisses d'Hathors qui me renvoyaient en pleine face cette vague grunge que j'ai tant aimée. La même énergie et les tonalités des voix assez proches. Ça envoie juste comme il faut. Et puis ça groove aussi comme sur le très bon Appolo CreedThe Coyotes Dessert et son curieux patronyme révèle 4 musiciens talentueux qui sortent ici un premier album surprise et j'apprécie vraiment ce mélange stoner avec ces riffs et l'énergie grunge qui pousse derrière. Un beau et subtil mélange.

La production est bonne, bien dosée, propre mais efficace. Manque peut être un titre plus fort que les autres qui pourrait pousser le groupe vers le haut mais l'homogénéité de cet album est peut être aussi son point fort : c'est un très bon album et j'espère qu'il va mettre ce groupe au premier plan.
Et dire qu'il sort en autoprod...


Mon titre préféré: Devil Dance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :