dimanche 15 juin 2014

Dead Rats -Annus horribilis


Dead Rats -Annus horribilis
7/10
Les Dead Rats viennent du Pas De Calais, à coté d'Arras, la formation existe depuis 95 et s'est stabilisée depuis les années 2000. Et si j'ai bien compris cet album n'est pas récent, sa sortie date de 2013 et les enregistrements ont été faits entre 2008 et 2011.

Annus Horribilis renferme 15 titres dans une pochette qui ne gagnera certainement pas le prix de beauté 2014, le site internet aussi me direz vous. Mais peu importe car c'est le contenu qui nous intéresse. Les morceaux alternent chant anglais et français et surtout explorent une grande variété de registres.
Cool As Fuck est le vrai tube de l'album, il révèle un sens de la mélodie et un vrai son de groupe qui répète en garage. J'adore ce morceau et son refrain. Je regrette juste, et c'est le cas sur quelques morceaux, la batterie mollassonne et trop répétitive sur les rythmiques elle mériterait parfois une petite dose de Red Bull histoire d'emballer la machine. Le groupe enchaîne les morceaux en proposant une belle variété, passant du ska, au punkrock, au titre fédérateur acoustique chanté en français (guerillero heroico). Jenya est aussi un excellent titre, nous transportant directement dans l'univers pub-punk aux cotés de groupes comme Flogging Molly ou les Dropkick Murphys, un morceau entraînant et riche avec son accordéon, son cor et son piano. Le groupe montre aussi une autre facette avec Travellers, où il explore mélodies et passions aux influences post rock sur près de 5 minutes.

Ces Dead Rats me replongent dans mes années lycée, les années concerts des potes dans les bars, avec des morceaux sympas, un son pas toujours top et quelques défauts. Mais avec du plaisir avant tout. Alors certes Dead Rats n'est pas le groupe de l'année mais c'est cependant un groupe qui sent la sincérité et sa musique se révèle plaisante et terriblement intéressante. Je n'ai aucun doute sur la qualité de leurs concerts.


Mon titre préféré: Cool as fuck

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :