mercredi 26 mars 2014

South Impact – semper fidelis



South Impact – semper fidelis
7/10
Pour ceux qui tomberont un jour sur cet opus il va falloir décrypter la typo présente sur un artwork assez incongru dans ce registre musical. En effet pas facile de lire South Impact, un nom prédisposé à démontrer un minimum de puissance.
Et c’est vrai que dès les premières notes on en prend plein la face. Certes Semper Fidelis n’est pas l’album qui va révolutionner le hardcore mais il est efficace, puissant et à un effet de défouloir assez plaisant. C’est le genre de hardcore qui est assez bien représenté en France et South Impact se rapproche de groupes comme Disturb, Alea Jacta Est… D’ailleurs Vincent, le chanteur de ces derniers vient pousser la chansonnette sur we still share the flame. Dans le registre featuring on retrouve aussi  Xav de Seekers Of The Truth et Flo de Up Rights sur Practice the truth. C’est intéressant de voir le nombre d’invités et c’est même un bon signe de l’implantation du groupe et son aura. La petite reprise Rykers fera aussi son effet auprès des vieux lecteurs du fanzine qui prônent fièrement le t-shirt du groupe allemand.  Les codes du hardcore sont tous respectés que ce soit à travers la musique et où les bribes de textes que j’ai pu entendre. Toulouse se révèle, une nouvelle fois, un véritable vivier dans le style (Fat Society, Fire At Will, Alea Jacta Est…).

J’apprécie donc ce premier album de South Impact même s’il ne fera pas évoluer le style, et ce n'est d'ailleurs pas son ambition. Il offrira par contre une bonne dose de puissance et d’intensité. En trouvant sa touche d’originalité et en étant moins consensuel, le groupe pourra nous offrir de bonnes surprises à l’avenir.

Mon titre préféré: heart and will


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :