dimanche 14 avril 2013

Archers and arrows – alone together




Archers and arrows – alone together
Sums records – inhumano – sirkel pit music – bad mood rds
8.5/10
Auteurs d’un EP 5 titres et d’un split avec Bottle Knowledge il y a deux ans, les Suisses d’Archers And Arrows, reviennent avec ce premier album que j’attendais tant. J’aime bien ce nom de groupe, il m’a tout de suite plu. Pour ce qui est du visuel j’aime aussi cette sobriété qui transparait dans Alone together, une belle photo d’un paysage en hiver. C’est classe tout simplement.
Tout commence avec Innocence, un beau morceau qui permet d’entendre le son parfait de cet album qui, il est important de le noter car ça devient de plus en plus rare ces temps-ci, n’a pas été enregistré par un membre des Descendents. Non pas que j’ai quelque chose contre Stephen Egerton ou Bill Stevenson mais force est de constater qu’on les retrouve sur les ¾ des productions actuelles. Là c’est Vladimir Cochet qui a enregistré, produit et mixé et c’est parfait. Peut-être un peu trop propre mais on est à mille lieues de cracher dessus. Archers And Arrows a progressé en deux ans, passant d’un jeune groupe plein de promesses à une machine qui crée des titres puissants, prenants, je pense notamment à Sing to the wind, véritable tube en puissance. Ces jeunes suisses me font de plus en plus penser à leurs ainés de Favez le coté gueulard en plus, le lâché rock’n’roll en moins. Citer Hot Water Music serait un peu présomptueux mais je pense que les Suisses doivent aussi aimer et ça se sent un peu tout comme The Get Up Kids avec qui ils ont déjà partagé la scène. On sent que le groupe maîtrise son style et ne rate rien. L’alternance des voix, une rocailleuse une très mélodique, fonctionne plutôt bien et ajoute de la diversité à un album qui sans ça en aurait peut être manqué. A ce propos l’arrivée d’une chanteuse à la voix si belle et fragile sur la dernière minute du dernier morceau est une chose, certes exquise, mais qui donne un goût de trop peu et qu’on aurait aimé retrouver sur d’autres morceaux.
Mention spéciale au batteur qui est bluffant sur de nombreux titres en trouvant des rythmiques accrocheuses et en alignant des roulements d’une propreté exemplaire.

C’est un donc un premier album qui relève parfaitement toute l’attente qu’on portait sur lui. Archers And Arrows en impose déjà beaucoup et même si, parfois, il manque quelques petites choses pour en faire un très grand album Alone Together va permettre à ses auteurs de faire parler d’eux partout en Europe et au-delà j’espère.


3 titres à retenir : Emergency ; sing to the wind ; Sing and play

http://archersandarrows.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/archersandarrows

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :