dimanche 17 juin 2012

Joey Cape & Tony Sly – acoustic volume two



Joey Cape & Tony Sly – acoustic volume two
Fat Wreck
5.5/10
Belle pochette et beau montage photo pour ce deuxième volet du split acoustique entre deux pointures du punkrock mélodique des années 90. Le précédent Acoustic date déjà de 2004.
Joey Cape (Lagwagon, Bad Astronaut, Afterburner, Me First…) est très efficace dans ce registre, sa voix étant très écorchée voire tremblante par moments (« I must be hateful » ou « broken record »). L’émotion qu’il dégage est prenante.
Tony Sly passe moins bien à mon goût, les accompagnements étant moins sombres (le piano sur « soulmate » ou l’accordéon sur « chasing rainbows » tous deux de NUFAN). C’est parfois, osons le dire, chiant comme sur « under the garden » ou trop édulcoré « pre-medicated murder ».  Pas de titre avec les deux chanteurs ensemble, c’est dommage et je dirais même que ça manque, on a du coup un peu l’impression que chacun a enregistré ses titres dans son coin.
Au final c’est un disque certes chargé d’émotion et que tout fan de Lagwagon, No Use ou du premier volume aura à cœur d’écouter mais sur la longueur (12 titres – 36 minutes) il faut avouer qu’on finit par s’ennuyer. Et contrairement à ce que je pense régulièrement, un simple EP aurait été suffisant : sur vinyl, 3 titres et une face chacun… Enfin je dis ça, je dis rien…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :