dimanche 18 août 2013

Question d'Artwork



Il y a un élément dans un album qui peut paraître accessoire, surtout aujourd’hui à l’heure de la dématérialisation, mais auquel j’attache beaucoup d’importance et qui donne aussi une empreinte au disque, il s’agit de la pochette. Qu’on l’appelle couverture, jaquette, cover art ou artwork  cet élément est le visuel de la musique.

Dans le punkrock comme dans les autres styles l’artwork a son importance avec ses références, ses clins d’œil, son bon goût  mais aussi ses ratés.

Aujourd’hui, à travers cette nouvelle rubrique récurrente j’aimerais mettre plusieurs pochettes en avant et qui ont toutes un point commun : rendre hommage et faire référence à un autre album.

C’est en mars 1984 que sort le premier EP de Minor Threat sur Dischord. Le groupe de Ian MacKaye a su en quelques titres définir les lignes et les codes du hardcore tout en créant le terme et le style Straight Edge. En 1989 le groupe compile ses morceaux sur la complete discography à l’artwork identique si ce n’est la couleur.

 
1984 - Minor Threat - first EP
1989 - Minor Threat - Complete dicography






En 1995 Rancid sort sur Epitaph son troisième et meilleur album à ce jour : …And Out Come The Wolves. L’artwork représente un punk assis sur un escalier la tête penchée en référence à l’original et son skinhead.

 
1995 - Rancid - ...and out come the wolves


En 1995, le label suédois Burning Heart lance sa première compilation intitulée Cheap Shots à la référence directe au groupe de Philadelphie. On y retrouve dessus la crème du punk suédois (Milencolin, Satanic Surfers, No Fun At All, 59TTP, Raised Fist, Refused...)

 
1995 - Cheap Shots


Plus près de nous je pense aux Nantais déjantés de Santa Cruz qui ont sorti leur premier Ep en parodiant justement le groupe de Ian MacKaye.

 

Si vous en connaissez d'autres n'hésitez pas à lâcher un commentaire.






La suite dans quelques jours...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :