mardi 5 février 2013

The Bronx - (IV)








The Bronx - (IV)
White Drugs/ATO
9/10
Grosse sensation que ce nouvel album des californiens de The Bronx. Très bon sur tous les points et une propension exceptionnelle à faire des débuts de morceaux percutants. En seulement 2-3 écoutes certains morceaux restent déjà en tête et tout cela sans céder à une quelconque « popisation » de leur musique, c’est le cas d’ « along for the ride » ou « pilot light ». Croisement entre The Hives de la grande époque et Rocket From The Crypt le tout avec une superbe voix et un gros son plus punk hardcore que les deux groupes sus cités. The Bronx est certainement l’un des groupes rock’n’roll les plus intéressants de cette dernière décennie. Sa capacité à se renouveler est aussi impressionnante, je pense notamment à Mariachi El Bronx, leur projet de musique mariachi tout simplement excellent, d’ailleurs « torches » m’y fait penser directement. L’introduction de la l’album se fait avec un morceau très classique et représentatif du style du groupe : « the unholy hand ». Un morceau bien rock emmené par ce chant caractéristique qui est l’une des marques de fabrique du groupe. Belle capacité aussi à produire de bons refrains (« style over everything » ou too many devils »). J’aime aussi ce coté rebelle qu’a le groupe à ne pas nommer ses albums en laissant le soin à ses fans de les nommer soit par leur date, soit par leur numéro de sortie.
11 ans après leurs débuts le groupe californien reste fidèle à sa carrière en produisant un 6ème album (Mariachi El Bronx compris) toujours aussi percutant et impose encore un peu plus son nom parmi les groupes qui comptent.

3 titres à retenir : Ribcage ; style over everything ; Torches

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :