mardi 8 janvier 2013

Snuff – 5, 4, 3, 2, 1, perhaps !




Snuff – 5, 4, 3, 2, 1, perhaps
Fat Wreck
7/10
J’ai toujours adoré Snuff, un groupe original, un peu marginal aussi du fait de l’utilisation de cuivre ou d’un orgue sans que son son ne se tourne vers le ska. J’adore leur coté décalé, il suffit de voir les reprises qu’ils peuvent faire sur album comme sur scène pour se rendre compte que se prendre au sérieux n’est pas l’objectif premier du groupe. Et puis ils ont un son, reconnaissable dès les premières notes et une voix, celle de Desmond qui officie également à la batterie, qui sans être exceptionnelle fait bien le boulot.
Je croyais le groupe splitté depuis longtemps, et c’est avec joie que je découvre ce nouvel album par hasard sans vraiment m’attendre non plus à un chef d’œuvre. 13 titres pour ce 11ème ou 12ème album des vétérans anglais, le précédent datait tout de même de 2003… Donc sans surprise on retrouve le style, rien d’exceptionnel mais cet album est tout de même plaisant avec des titres forts intéressants comme « EFL » ou « In the Stocks ». Snuff sait toujours envoyer du bois quand il le faut « Mumbo Jumbo » va d’ailleurs pouvoir permettre quelques séances de pogo à l’ancienne si le groupe accompagne cet album d’une tournée.
Certes ce n’est pas le meilleur Snuff sorti à ce jour mais il se laisse écouter avec beaucoup de plaisir et va permettre aux nombreux fans de la formation anglaise de se replonger dans l’importante discographie (on écoutera particulièrement Demmamussabebonk ou Potatoes and Melons…)

3 titres à retenir : Rat Run, In The Stocks, EFL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :