mardi 8 janvier 2013

Danko Jones – rock’n’roll is black and blue





Danko Jones – rock’n’roll is black and blue
Bad Tatse
6.5/10
Nouvel album des rockers canadiens. On ne va pas laisser durer le suspens plus longtemps mais cet album n’est pas le meilleur, il n’est certes pas mauvais mais il ne restera pas plus que ça dans les mémoires. La faute à un manque d’inspiration peut être, de fraicheur dans les morceaux certainement, « don’t do this » en est un bon exemple. Dans chaque précédent album le groupe arrivait à placer quelques petites perles de morceaux, quelques riffs imparables emmenés avec la légendaire verve de leur leader, cette fois-ci, un peu à l’image de Never Too Loud le groupe passe à coté. On retrouvera certes des moments plaisants : la petite intro de « Always always » à la Thunderstruck, « I believed in God » ou « Conceited » mais le plaisir est rare et surtout de courte durée. Est-ce l’effet de leur changement de batteur, Atom Willard qui devient au passage le sixième batteur du groupe ? J’en doute lorsque l’on sait que le gars est passé par les Rocket From The Crypt et Social Distortion avant…

Cet album en demi-teinte annonce cependant deux bonnes nouvelles :
-          une nouvelle tournée où on va pouvoir, une nouvelle fois, se régaler
-          un prochain album où le trio à cœur de se rattraper, à l’image de Below the Belt qui avait suivi Never Too Loud.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :