jeudi 5 mars 2015

Angels and Airwaves - The dream walker



Angels and Airwaves - The dream walker
To the stars
7.5/10
Je n'avais pas chroniqué d'albums précédents d'Angels and Airwaves, il est donc important de notifier, que lors de sa création le groupe était composé de Tom Delonge de Blink 182, d'un guitariste de Hazen St (le projet de Toby H2O, Freddy Madball et Hoya), du batteur de Rocket From The Crypt et du bassiste des Distillers. Soit, sur le papier, un sacré groupe.

Le premier opus (we don't need to whisper) était vraiment intéressant car novateur avec un rock très aérien, la suite s'est révélée un peu mièvre avec des changements de line-up à la batterie et basse tout en perdant l'originalité originelle.

Force est de constater qu'après plusieurs écoutes, The dream walker me fait l'effet que m'avait fait le premier album, j'aime ce rock ambiant qui crée une atmosphère un peu planante tout en restant sur une base très rock. Dream Walker est aussi un concept album puisqu'il s'appuie sur un film d'animation (de 14min) imaginé par Tom Delonge intitulé Poet Anderson : The dream Walker. S'accompagne aussi un comic book avec l'histoire. C'est joli et ça s'écoute bien.
Je suis moins fan de l'esprit mercatique qui s'articule autour du groupe (le film à vendre sur I Tunes; les multi packs albums-t-shirts-vinyle-film-agenda-affiche....).

D'un point de vue musical, si l'on adhère au premier morceau Teenagers and Rituals, il y a des fortes chances que cet album vous aspire et se révèle une jolie bande sonore. Personnellement j'ai bien accroché même si la fin de l'album est clairement moins efficace que le début.

Mon morceau préféré :              Paralysed


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :