samedi 7 septembre 2013

Cooper – s/t




Cooper – s/t
Kicking Records
9/10
Aaaahh Cooper est de retour et ça fait bigrement plaisir. J’ai toujours adoré les groupes hollandais que ce soit NRA, qui d’ailleurs ne va pas tarder à sortir un nouvel album, I Against I, Undeclinable Ambuscade, Heideroosjes et bien entendu Cooper. Ces derniers que j’avais pu découvrir dans un premier temps sur le split avec Shaggy Hound « sans les mains EP » puis en tournée avec Undeclinable sont une véritable bouffée d’air frais et tournent toujours depuis plus de 20 ans. Une durabilité qui n’a pas vraiment de secrets. La première chose  c’est qu’on sent tout de suite que Cooper prend beaucoup de plaisir à jouer et la seconde c’est qu’il ne se prend pas la tête, lemaître mot du groupe de La Haye est fun.
Cooper est un vrai groupe de punkrock à l’ancienne à la façon des Descendents et ALL, des éternels adolescents malgré la quarantaine bien tassée. Ce nouvel album, le 6ème, est le premier à ne pas porter de nom et c’est aussi le premier enregistré par René, le chanteur et guitariste. Bill Stevenson, l’incontournable, s’est chargé du mixage, autant dire que le son est parfait.
14 titres pour 35 minutes avec une façon sans pareil de produire des titres punkrock légers aux accents pop. J’adore dans ce style The playground, chanté par Bertus avec René aux chœurs. Il y a d’ailleurs une belle alternance dans le chant entre les deux ce qui permet d’avoir un album varié. Cooper ne se casse pas la tête non plus sur ses lyrics, pas de politique juste des textes simples aux relents d’adolescence. On pense parfois à Weezer sur certains morceaux Lay your armor down par exemple ou big brown Teddy bear, ce qu’on appelle parfois du college rock je crois.
J’avais beaucoup aimé Activate à sa sortie puis Right Now, le dernier album en date, celui-ci est dans la même veine et vaut vraiment le détour pour sa fraîcheur, sa bonne humeur et la qualité de son écriture. Cooper est un sacré groupe, hélas terriblement méconnu, j’espère que le public se penchera sur cet opus et ira les voir sur scène pour découvrir trois gars super sympas envoyer une grosse dose de fun… en costumes trois pièces s’il vous plait !

3 titres à découvrir: the playground ; wasting my time ; where do you think I should go ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :