lundi 31 octobre 2011

Justin(e) – Treillieres über alles



Justin(e) – Treilleres über alles
Guerilla Asso – Can I say
9.5/10
3ème album pour les Nantais qui fait suite à un split avec Diego Pallavas. Il était attendu cet opus, il faut dire qu'accident n°7, le précédent avait l'effet d'une bombe avec une collection de tubes en puissance, des textes et des mélodies très bien pensés et surtout une maturité et un détachement de certaines influences. On avait parlé foot durant la dernière interview et c'est un sujet auquel le groupe retourne souvent (« l'équipe C », « Jean claude Suaudeau » ou « affreux sales et méchants »). Ici la couleur est annoncée avec une pochette très ciblée (attention le vinyle et le cd n'ont pas la même couv) qui rend hommage à nos albums paninis qui ont marqué notre jeunesse. Le titre rend hommage au lieu de résidence de certains membres du groupe mais aussi à un très vieux morceau des Dead Kennedys « California über alles ». L'album commence avec le morceau qui donne son nom à l'album, un titre rapide, punk où l'on retrouve avec grand plaisir la voix d'Alex . Une très bonne intro. A noter que les textes sont toujours aussi bien écrits et prenants, cette fois-ci Fikce (qui est aussi dans Poésie Zéro, Mon autre Groupe, Maladroit...), désormais le batteur du groupe, signe quelques textes bien sentis notamment l'excellent « Une ode à la mort » l'un des points forts de l'album. C'est vrai que les textes du groupe sont vraiment intéressants et se plonger dedans, y réfléchir, est quelque chose de relativement rare dans cette scène, d'où l'intérêt du chant en français. D'autres titres accrocheurs se succèdent « Rome » ou « Porcelaine » avec sa démonstration de lignes de basse. Décidément ces Justin(e) avec ce nouveau un line-up est un groupe de très bons musiciens. Des claviers et de l'accordéon viennent rythmer l'album comme sur « BB77 » (ou ce n'est pas toujours très pertinent) et « une ode à la mort (là c'est très bon). Ce troisième album est une vraie réussite qui sera à chaque écoute encore meilleur je pense. Je lui préfère pour l'instant Accident n°7, plus efficace à l'écoute et sur scène et aussi pour ses références footballistiques qui sont finalement quasi absentes de ce nouvel album (un peu sur tosquelles) malgré un tel emballage. Mais force est de constater que Justin(e), à l'instar des GxP, est un putain de bon groupe qui va marquer durablement la scène française.

1 commentaire:

  1. au passage le lien vers des photos de Justin(e)

    https://picasaweb.google.com/julosnews85/JustineWank4peaceSantaCruz29oct2011?authuser=0&feat=directlink

    RépondreSupprimer

Votre avis :