lundi 14 janvier 2019

ALIMENT "Brother"




ALIMENT "Brother"
La Castanya
8,5 sur 10

Les groupes espagnols issus de la scène punk parviennent rarement jusqu'en France. Peu d'information donc à notre disposition sur les Barcelonais ALIMENT. Distribué par le label La Castanya, hébergeant une flopée d'artistes ibériques, le trio calatalan avait déjà deux albums à son actif avant l'édition de l'excellent "Brother".

Jusqu'à présent, ALIMENT s'inscrivait dans l'esprit garage, avec un son brut et une musique expédiée pied au plancher. Sur leur 3ème production, les Espagnols ont ralenti quelque peu le tempo, enrichissent leur composition et lorgnent plus volontiers désormais vers le post-punk ou vers des groupes comme FUGAZI ou HOT SNAKES. L'énergie et l'urgence sont toujours au rendez-vous mais ALIMENT prend désormais le temps d'installer ses morceaux. La basse XXL sur la longue intro du titre d'ouverture "Snake bite" en atteste. Le chant rageur n'intervenant d'ailleurs qu'au bout d'1 min 30 sur le morceau peut-être le plus hardcore de l'album. Le 2ème titre "Flesh and gold", très punk, nous ramène trois ans en arrière sur le précédent LP "Silverback". Des morceaux plus mélodiques comme "Maze" ou "Black Cross", à mi-chemin entre le post-punk et la power-pop font penser aux Américains de PROTOMARTYR. Les Espagnols se permettent une petite respiration instrumentale de deux minutes en plein cœur de l'album, avant de repartir de plus belle avec notamment le tranchant et addictif "Blessed Youth". Après une virée plus noisy "New Human", ALIMENT livre son titre le plus long (plus de 3 min 30) "Sacred Secret". Ce dernier montre toute l'évolution récente du groupe, capable de nous surprendre dans la structure de leurs compositions : intro tendue, puis rapide accélération du rythme dans l'esprit punk, avant une longue fin instrumentale portée par des guitares lumineuses.

ALIMENT constitue une belle découverte de fin d'année tant leur troisième album est une réussite. Un groupe dont on souhaite croiser prochainement la furie sur les scènes françaises.


Mr Caribou

Morceau préféré :                  Blessed Youth





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :