mercredi 16 mai 2012

The Prestige – Black mouths


The Prestige – Black mouths

Basement Apes Industries, Enjoyment rds, Tangled Talk Rds, Brain Ache Rds
8.5/10

C'est la deuxième production pour ce combo parisien après un premier EP en 2009 (a series of catastrophes and consequences). Évoluant quelque part entre hardcore, punk et post-hardcore le groupe marrie bien ses influences dans un savant mélange entre du Refused, Every Time I Die et Converge. Puissance, énergie, fougue mais aussi mélodies sont les principaux atouts des parisiens qui sur ces 10 titres ne sont pas loin de tenir la comparaison avec leurs références.. La section rythmique assure du feu de Dieu (« the never ending end ») et les guitares incisives à souhait savent aussi parfaitement se rendre mélodiques( le très bon « hooks & lips »). J'adore certains titres rageurs comme « ballroom » ou « forward » un peu moins ensuite quand le groupe passe en mode post-hardcore (« Pluie » ou « a thousand trees in my closet ») , qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler Cult Of Luna, dont le percussionniste Magnus Lindberg a au passage signé le mixage de l'album réalisé au départ par Guyom Pavesi (qui a déjà bossé pour Headcharger). Il est vrai que cette production joue dans le haut de gamme, mention spéciale aussi à la pochette plutôt bien réalisée. Un très bon premier album pour un groupe qui s'impose tout de suite comme une pointure, il faudra cependant accepter le mariage furie / douceur pas toujours évident.


Www.wearetheprestige.com



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis :